Positive Mai

Prête pour le changement

Semaine 06 – Faire MKMMA et être français

| 0 comments

Faire MKMMA et être français n’est pas toujours aisé.

Lorsqu’on a suivi des études et développé un esprit critique affûté, étudié Descartes et les grands philosophes à l’école de la République laïque, et bien lire la loi de la Compensation par Emerson, ce n’est pas du gâteau.

C’est peut-être plus facile pour les catholiques ou les américains à qui on dit “In God we trust” et basta, mais pour les agnostiques comme moi, c’est juste affreux.

Enfin, toutes les méthodes sont proposées pour réussir à atteindre ses objectifs et je dois dire que c’est assez génial.

J’adore le principe de simplicité de MKMMA. C’est simple et efficace. Le fait que ça soit majoritairement un “self-action class” permet de décider de ce qu’on veut pour soi. Et l’équipe fait très attention de ne pas influencer ce qu’on se fixe comme objectif. Au début, j’ai eu l’impression de pédaler dans la semoule, mais ça va mieux depuis la semaine dernière. Un soin particulier est apporté à ne pas donner des exemples pour ne pas influencer notre propre composition, mais j’avoue que j’étais bien contente dans le webinar quand ils ont fini par nous donner des exemples de ce qu’on pouvait mettre comme tournure de phrase. Je suis assez pratico-pratique, et en ce qui me concerne, un exemple vaut mieux qu’un long discours!

800px-Frans_Hals_-_Portret_van_René_Descartes

Share Button

Leave a Reply

Required fields are marked *.


CommentLuv badge